Site qui présente la radio locale libre de Rennes: les émissions, les horaires, des infos, les coordonnées, la play list Quota Au programme: chanson/rock...
Attention : vous utilisez une ancienne version du navigateur Internet Explorer (version 7 ou inférieure).
L'affichage du site ne s'effectuera pas correctement. Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur (Menu Outils, Windows Update).
Radio Rennes
Ecoutez en direct

FESTIVAL AY-ROOP

15/03/2017
FESTIVAL AY-ROOP

La nouvelle édition du Temps fort arts du cirque, organisée par l'association Ay-roop, investit Rennes Métropole et l'Ille-et-Vilaine du 19 mars au 1er avril 2017.

Mais d'où vient le nom de cette association ? Exclamation faite d’onomatopées, «...

EVENEMENT

CINÉ : ACTION !

21/03/2017
CINÉ : ACTION !

Un festival du cinéma engagé est né à Rennes. Son nom : Ciné : Action ! Ses références sont le festival de cinéma de Douarnenez, le festival Images Mouvementées d'ATTAC Paris et la filmographie de Ken Loach.

La première édition se déroulera du 25 au 31 mars 2017 à Rennes Sud.

De nombreuses associations...

 

PRESSE

Ouest-France : 34 ans après, Radio Rennes en quête de locaux

11/04/2015
Ouest-France : 34 ans après, Radio Rennes en quête de locaux

La plus ancienne radio libre rennaise est hébergée par les Galeries Lafayette depuis 30 ans. À la fin de l'année, elle doit quitter les lieux qui seront en travaux. Avec la peur de ne plus pouvoir assurer ses émissions.

« Pour nous c'est une catastrophe », exprime Gabriel Aubert, président et fondateur de Radio Rennes. À la fin de l'année, la radio rennaise devra quitter les locaux qui lui sont mis à disposition gracieusement par les Galeries Lafayette.

L'enseigne commerciale va engager d'importants travaux, notamment au 3, rue Beaumanoir, adresse à laquelle la radio est installée. « On ne peut que leur dire merci de nous avoir hébergé gratuitement pendant trente ans. Mais qu'allons-nous devenir ? ». La nouvelle vient de tomber et le président est inquiet pour l'avenir de la plus ancienne radio libre rennaise.

Le passionné redoute de devoir fermer l'antenne. « Elle est née en juin 1981, dans mon bistrot Le Ranelagh, rue Saint-Hélier, raconte-t-il. À l'époque, je tenais un café-théâtre où des musiciens passionnés de jazz, de rock et de blues côtoyaient des cinéastes. La radio, c'était un projet d'amis passionnés, qui ont créé une radio pour parler de ce qu'ils aimaient ».

En studio : Ray Charles, Yves Simon...

En 1981, près de mille radios voient le jour en France : un formidable bouillonnement radiophonique donne la parole aux auditeurs et acteurs locaux. En 1983, Gabriel Aubert vend son bar et la radio prend du galon.

Les Nouvelles Galeries se lancent dans l'aventure du mécénat et proposent à Radio Rennes 200 m2 de locaux pour y installer deux studios, deux régies, deux salles de montage et des bureaux.

Depuis, les souvenirs et les anecdotes, Gabriel en a des tonnes. De nombreux artistes sont passés par les studios de la rue Beaumanoir. De Claude Lelouch, à Jean-Pierre Darroussin, Yves Simon, ou Lionel Jospin et Ray Charles...

Quatre radios associatives à Rennes

« La radio compte six salariés et près de 30 collaborateurs bénévoles. Elle émet dans un rayon de 30 km autour de Rennes. Si la radio disparaissait, ce serait un échec ».

À Rennes, quatre radios associatives, Radio Rennes, Radio Campus, RCF Alpha et Canal B, proposent des grilles de programmes complémentaires. Radio Rennes est culturelle et travaille avec RFI pour les informations.

Le secret d'une radio associative qui marche ? Gabriel Aubert n'hésite pas une minute : « Des amateurs qui travaillent comme des professionnels. Le statut associatif ne doit pas remettre en cause la rigueur ».

Le président a sollicité la Ville. « Nous ne laisserons pas tomber Radio Rennes », assure-t-on à la Ville. Nous avons entendu la demande et les services sont en quête de solutions alternatives ».

 
 

TOUTE LA PRESSE

© Radio Rennes - Conception : Adlib - Développement : Wanerys