Site qui présente la radio locale libre de Rennes: les émissions, les horaires, des infos, les coordonnées, la play list Quota Au programme: chanson/rock...
Attention : vous utilisez une ancienne version du navigateur Internet Explorer (version 7 ou inférieure).
L'affichage du site ne s'effectuera pas correctement. Nous vous conseillons de mettre à jour votre navigateur (Menu Outils, Windows Update).
Radio Rennes
Ecoutez en direct

OODAAQ

15/05/2017
OODAAQ

Pour la 7e année consécutive, les explorateurs de l'Œil d'Oodaaq vous ont dévoilé leurs découvertes à Rennes du 10 au 14 mai. Après cette première étape rennaise, le Festival Oodaaq se poursuit jusqu'au 28 mai 2017...

EVENEMENT

PRIX FACILE À LIRE

22/05/2017
PRIX FACILE À LIRE

Le Prix Facile à Lire Bretagne, piloté par Livre et Lecture en Bretagne et Les Chemins de Lecture, a démarré depuis plusieurs mois dans les 13 communes participantes, et les formes de rencontres et de présentation des ouvrages sont multiples…

Des livres faciles à lire pour combattre l'illettrisme

Treize bibliothèques proposent une sélection...

 

PRESSE

Piment Rouge : Radio Rennes a 30 ans !

01/10/2011
Piment Rouge : Radio Rennes a 30 ans !

Le 3 septembre dernier, Radio Rennes a eu 30 ans. L'anniversaire de la première radio libre de notre ville sera dignement fêté les 9 et 23 novembre prochain, dans le cadre du festival "Jazz à l'Ouest" et des "concerts de midi" aux Champs Libres.

Tout a commencé au printemps 1981, au café théâtre "Le Ranelagh", sous l'impulsion de son patron Gabriel Aubert, aujourd'hui directeur de la radio... « On avait pressenti l'arrivée de la gauche au pouvoir et la légalisation de ce qu'on appelait à l'époque les "radios pirates". Mon bar était situé près de l'ancienne maison de la culture (devenue par la suite le TNB). J'avais une clientèle de passionnés de jazz, de musique classique ou de cinéma ». Ce sont ces clients qui sont devenus les premiers speakers de Radio Rennes !

Après avoir été interdites pendant des années par le pouvoir Giscardien et victimes de descentes régulières de police, les radios libres se mirent à parler, à parler… « On parlait même trop » sourit Gabriel Aubert… « et ça peut devenir un peu ennuyeux de trop parler, on a donc rééquilibré les choses et passé plus de musique, en privilégiant bien-sûr, les artistes qui ne passent pas forcément sur les radios commerciales ».

Contrairement aux grandes radios nationales et pour préserver leur liberté de ton, les radios libres ne passent pas de publicité, l'essentiel de leurs ressources proviennent de subventions publiques (ville, état, région).

Tout en gardant l'état d'esprit de ses débuts, Radio Rennes a pris toute sa place dans le paysage médiatique rennais. De nombreux artistes de dimension nationale ou internationale sont passés dans ses studios comme Renaud, François Hadji-Lazaro, Claude Nougaro, Gilles Servat, Catherine Zeta-Jones, Didier Squiban… 

30 ans après leur légalisation, les radios libres ont prospéré en France, on en compte aujourd'hui 600 dont 3 à Rennes : Radio Rennes, Canal B et Radio Alpha. Nous leur souhaitons au moins 30 ans de plus.

 
 

TOUTE LA PRESSE

© Radio Rennes - Conception : Adlib - Développement : Wanerys